Archives

Le retour du capitaine, 20 ans aprés

Après sa création il y’a 20 ans, les ennuis recommencent…. 
Nous retrouvons avec bonheur Pantalone, vieillard cupide et coureur de jupons, la Courtisane, les amoureux, les valets,  Arlequin,…. 
Puisant son inspiration dans la vie quotidienne, Delphine Bougard met en scène avec impertinence une pléiade de personnages avec leurs qualités et défauts, leurs contradictions, leurs malices, le tout dans une harmonie de sons, de couleurs, de fantaisie, de masques.

Avec: Aline Mahaux, Stan Reekmans, Benjamin Vanesch, Catherine Picalausa, Anthony Scott, Marion Nguyen, Arnaud Van hammée, Christine Deppe, Alberto Garcia Sanchez, Betrand De Wolf, Delphine Bougard.
Ecriture et mise en scène: Delphine Bougard
Musiques de Pascal Charpentier.
Paroles de Maurice Sendrowicz
Costumes: Bernadine Delpace, Rosalie Stevens et Céline Rappez, avec la complicité de Manou Lemaire
Masques créés sous la direction de Stefano Perocco di Meduna

Ce spectacle est coproduit par la Fédération Wallonie Bruxelles, Direction générale de la Culture, service des Arts de la scène, Service du Cirque, des Arts forains, des Arts de la Rue,  les tournées Art et Vie, la Fabrique de Théâtre (la Bouverie), la province du Hainaut, la Compagnie de la Sonnette, le Centre des Arts Scéniques et la Roseraie. 

“Le Retour du Capitaine”, est un enchantment de couleurs, de surprises et d’astuces, qui éveille dans la bouche des mômes 1001 rires et questions et voit son public, métissé, enflé comme un soufflet au fil de la représentation. I serait dommage de ne pas provoquez le rendez-vous.

Le Soir – Christelle Prouvost – 1996 .

juliette et romeo

de William Shakespeare

Il existera toujours une Tutsie amoureuse d’un Hutu; une Française amoureuse d’un soldat allemant; une Israélienne amoureuse d’un Palestinien.
Sauf qu’ici, c’est Juliette qui reprend de plein droit le rôle de “super-héroïne”. Juliette, la femme forte devant un Roméo tour à tour désespéré, impuissant, larmoyant.
Juliette qui rassure, décide, assume, organise … Mais reste toujours l’amoureuse éperdue pour qui lon se bat, pour qui l’on se tue …
Juliette et Romé, c’est l’effet papillon … surtout si, comme ici, l’action se situe en Belgique et que les haines ancestrales entre les deux familles reflètent nos problèmes communautaires …

article de La Libre

Avec Stan Reekmans, Aline , Julien Collard, Arnaud Van hammée, Christine Deppe, Mwanza Goutier, Elisabeth Mouzon

Bouffons

La compagnie de la Sonnette a été invitée par le Festival Namur en mai pour mettre en scène les Bateleurs. Cette collaboration a donné le jour aux Bouffons fruit d’un stage de 10 jours ouvert à plus d’une dizaine de personnes issues de toute l’Europe.

Durant les fouilles qui ont eu lieu cette année à la citadelle de notre bonne ville de Namur, les archéologues ont libéré la « Tribut de bouffons namurois » des catacombes …..
Cette tribut est organisée et constituée de 12 individus bien spécifiques, très fières de leurs déformations.
Lorsqu’ils sont tous ensembles, ils sont très positifs, apportant la joie et le bonheur dans les rues qu’ils arpentent. Ce sont les protecteurs de Namur et du festival

Les fourberies de scapin

“La pièce est montée sur ressorts, servie sans faille par l’énergie et l’enthousiasme d’une dizaine de comédiens. Sous la houlette – et l’oeil avisé – de la trépidante Delphine Bougard, les deux fistons – les enlevés Julien Collard en Octave et Frédéric Nyssen en Léandre – manipulent leurs papas respectifs – Arnaud Van Hammée en imposant Argante et Manu Mathieu en percutant Géronte – avec une saveur jubilatoire. Vecteur de ces arnaques, le Scapin «une main sur votre coeur, une autre sur votre gain» de Carlo Ferrante est attachant et tout aussi réjouissant. L’histoire amène Ludmilla Klejniak à se révéler surtout vers la fin: sa Zerbinette offre alors une très belle surprise! Elisabeth Mouzon excelle également dans le décalage; qui d’ailleurs habite chacun des acteurs. Et Bertrand de Wolf, plus discret en Silvestre, complète la distribution avec talent. Pascal Charpentier (musique), Maurice Sendrowics (paroles), Xavier Lauwers (lumières), Manou Lemaire (costumes)… constituent aussi, et entre autres, des artisans de poids dans l’oeuvre ici rendue.Et devant la perfidie de notre monde actuel tant en proie à la manipulation, à la désinformation, à la trahison (à petite et grande échelle), la Sonnette atteint son but en plein: «ne plus croire tout et n’importe quoi et se réveiller un moment de cette torpeur dans un éclat de rire».

SARAH COLASSE – LA LIBRE BELGIQUE

 

Avec Arnad Van hamée, Manu Mathieu, Christine Deppe, Fred Nyssen, Julien Collard, Dephine Bougard, Elisabeth Mouzon, Ludmilla Klejniak

Le coup du siècle

Nominé “Meilleur spectacle de jeune compagnie” au prix du théâtre 2000. 

Spectacle de Commedia dell’Arte sur tréteaux, avec toute la panoplie du genre: masques, maquillages outrés, pantomimes, quiproquo, intrigue loufoque, un peu d’escrime et beaucoup de musique!

La jeune Marquise de Maredesous a été vendue par son père, ruiné, à Pantalone. Elle arrive donc à Bruxelles, surveillée de prés par sa duègne, Lady M. mais Pantalone, vieillard libidineux et avare, cache un trésor, surveillé, lui, par un fier Capitaine, le fameux, l’illustrissime, Thibault de Platteland. Les problèmes commencent lorsque le beau Capitaine croise le regard de la belle Marquise ….

Une coproduction: Cie de la Sonnette et la Cie Lazzi 90
Mise en scène: Delphine Bougard
Avec: Alberto Garcia Sanchez, Betrand De Wolf, Christine Deppe, Manu Mathieu, Delphine Bougard, et Christian Dalimier. 

Reprise avec:  François Saussus, Evelyne Rambaux, Pascal Vander Zypen, Thibaut Nève et Christian Dalimier. 

Mons Passé Présent

De 2005 à 2011 c’est chaque année l’Histoire de Mons qui a été revisité. A travers des saynètes enjouées, impertinentes et drôles. Une narration, une satire urbaine, jouée sur le ton de la farce dans le souci de proximité avec le public. C’est au total, 20 représentations qui ont eu lieu dans le cadre du Festival montois du Théâtre en Rue.  

La Malcontente

Spectacle conférence à tendance farcesque avec reconstituions historiques.
Création à l’occasion du “festival de saint Antoine” (France) de Delphine Bougard en collaboration avec Thomas Lavachery.

avec: Manu Mathieu, Christine Deppe, Isabelle Puissant, Delphine Bougard

Ubu Roi d'Alfred Jarry

Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.